Parfum bouquet floral

Bougie le rocher

98,00€

De cette bougie émane une senteur aux multiples facettes. Se mêlent et s’entremêlent différents parfums, celui des souvenirs d’enfance des monégasques aux essences présentes dans les jardins du Rocher, réminiscences des promenades dans ces magnifiques parcs suspendus entre ciel et mer, gorgés de soleil et d’air iodé.

Un doux bouquet floral associant tradition, authenticité et nature qui fait de cette combinaison un parfum harmonieux.

• 290 grammes - 10,2 Oz
• Temps de brûlage : 75 heures

    Ce produit est en coming soon. Si vous souhaitez plus d'informations, contactez-nous.

    Quantité:

    Un parfum de tradition

    Le déjeuner familial du dimanche, le thé chez les grands-parents, le respect des traditions et des fêtes monégasques, les promenades le long des chemins sinueux dans les parcs suspendus au-dessus de la mer, tout y est !

    Notes de Tête : Bergamote, Pêche, Noix de muscade
    Notes de Cœur : Jasmin, Rose, Ylang Ylang 
    Notes de Fond : Vanille, Vétiver, Bois de cèdre

    Une note d'histoire

    Le Rocher ou Monaco-Ville est le quartier le plus ancien de Monaco, considéré comme le quartier historique du pays.

    C’est une presqu’ile escarpée qui servit de refuge aux populations primitives et sur laquelle fut fondée la colonie de Monoïkos au VIème siècle avant notre ère.

    Village perché de la méditerranée, c’est un quartier aux ruelles étroites et colorées, aux réminiscences moyenâgeuses avec ses passages voûtés et ses rues pavées, pleines de charmes et chargées d’histoire qui mène jusqu’au Palais Princier.

    Les origines du Palais de Monaco remontent au début du XIIIe siècle, en 1215. Il est la résidence officielle du Prince de Monaco depuis 1297 et a connu des agrandissements et des modifications au fil des siècles.

    Plus loin s’élève la Cathédrale, édifice de style roman-byzantin construit en 1875 et le très célèbre Musée Océanographique, construit à flanc de rocher, qui veille sur les océans depuis plus d’un siècle.

    Ce quartier regroupe également la plupart des institutions du pays : le Palais Princier, le Gouvernement, le Conseil national (parlement de Monaco), la Mairie, le Conseil communal, le Palais de Justice et la prison.

    Et c’est sur ses remparts que les vieilles familles monégasques se retrouvent pour célébrer ses traditions : les fêtes de la Saint Jean, Saint Nicolas, Saint Roman et ne manquent pas de se promener dans les jardins odorants, baignés de lumière, qui surplombent la Méditerranée.

    Une bougie d'exception

    Tous les composants des bougies Monoïkos 1297 ont été soumis à un sourcing rigoureux.

    Les parfums sont élaborés en partenariat avec des parfumeurs de renom à Grasse, capitale mondiale du parfum, avec un intérêt particulier porté aux essences naturelles.

    Nos cires sont naturelles et fabriquées à partir des meilleurs produits du marché. Aucune cire minérale, pas de paraffine et donc bien sûr sans benzène !

    Le verre ciselé, inspiré des armoiries de la Principauté qui se composent d'un blason fuselé d’argent et de gueules est soufflé en Italie, recyclé, recyclable et réutilisable.

    La boîte rouge, couleur emblématique de Monaco, est fabriquée en Principauté en papier certifié FSC issu de forêts gérées de manière responsable.

    Les bougies "les Quartiers" font partie de notre collection permanente, une bougie luxueuse qui illustre en parfum un quartier de Monaco.

    La cire

    Les formules de cires végétales et de cire d’abeilles de nos bougies ont fait l'objet de développements spécifiques qui leur confèrent un rendu olfactif et une qualité de brûlage exceptionnels.
    Pour la mise au point de chacun de nos parfums, le travail se répète : il faut trouver le juste équilibre entre le concentré parfumé, notre ingénieux mélange de cire et la taille de la mèche.
    La fabrication de nos bougies nécessite au moins quatre jours et la plupart de ses manipulations sont manuelles.
    N'ayez aucune inquiétude si quelques gouttes de "transpiration" apparaissent, de même il est tout à fait normal qu'un léger voile graisseux se dépose sur les parois du verre à la combustion, toutes ces petites imperfections sont un gage de qualité, la preuve d'une cire 100% naturelle.

    Les conseils de Monoïkos 1297

    Afin de profiter de votre bougie dans les meilleures conditions, laissez-la brûler la première fois jusqu’à ce que la totalité de la cire soit devenue liquide en surface.

    Ne laissez pas brûler votre bougie plus de 4 heures.

    Ne laissez pas une bougie allumée sans surveillance. S’assurez que la surface sur laquelle est posée la bougie est plane et résistante à la chaleur. Gardez vos bougies hors d’atteinte des enfants, rideaux et animaux domestiques.

    Après extinction de la bougie, coupez la mèche pour qu’elle mesure 0,5 cm maximum. Une mèche trop longue peut engendrer un brûlage non homogène ou une fumée noire. Si de la fumée apparaît, éteignez votre bougie, coupez le bout de la mèche et rallumez !

    Si la mèche se désaxe, recentrez-la délicatement, lorsque la cire est encore fondue.

    Conservez votre bougie dans un endroit sec et tempéré, entre 15 et 25° C.

    Une nouvelle vie du produit

    Afin de contribuer activement à la préservation de l'environnement, la boite et le verre de la bougie Monoïkos 1297 sont réutilisables : verre de table, verre à whisky, pot à crayon, petit vase, rangement pour petits objets, laissez libre cours à votre imagination pour embellir votre intérieur !

    Pour protéger votre verre, ne brûlez pas votre bougie jusqu’au bout, laissez toujours au moins 0,5 centimètre de cire non-fondue et pour le nettoyer, mettez-le quelques heures au congélateur, la cire se décollera alors très facilement.

    Il ne vous reste plus qu’à laver le verre, l’essuyer et le réutiliser de mille et une manières !

    Produits consultés récemment