CHECHE

Étole / Paréo Losanges

280,00€
Couleur: Rouge etole

Plusieurs déclinaisons du losange si cher à la Principauté, une version librement interprétée et très moderne d’une partie de son blason !

Légèreté, finesse et douceur extrême caractérisent cette étole qui peut se porter de bien des manières ! Autour du cou, sur les épaules ou s'enrouler autour de la taille façon paréo.

  • 100% coton
  • 140 x 140 cm  | Cousue main, les dimensions de cette étole peuvent légèrement varier.

Ce produit est en coming soon. Si vous souhaitez plus d'informations, contactez-nous.

Une illustratrice inspirée

Bercée par le soleil du sud-est de la France, cette jeune illustratrice a su très vite apprivoiser les jeux d’ombres et de lumières. Aujourd'hui, elle vit à Paris où les ondes estivales de son enfance influencent sans cesse son travail et sa bonne humeur. Après avoir fait ses preuves pour d’autres grandes marques, elle a accueilli une collaboration avec Monoïkos 1297 avec enthousiasme.

Une note d'histoire

Cette collection est inspirée du blason monégasque. Les losanges reprennent l'écu des armoiries de Monaco, fuselé d'argent et de gueules. L’écu, ou blasonnement, est orné de losanges blancs, l’argent et de losanges rouges, les gueules.

D’autres composantes de l’histoire de la Principauté sont présentes :

Les deux moines, portant chacun une épée, illustrent l'épisode fondateur de la dynastie Grimaldi. En effet, c’est en 1297 que François Grimaldi, dit la Malizia, (le rusé en italien) et ses compagnons, ont pris d’assaut la forteresse de Monaco, déguisés en frères franciscains avec des épées cachées sous leurs soutanes.

Le collier qui entoure l’écu représente l’Ordre de Saint-Charles, la plus haute distinction nationale. Il a été institué en 1858 par le Prince Charles III comme une affirmation de la souveraineté du pays et est décerné par le prince souverain de Monaco pour récompenser le mérite et les services rendus à l'État ou à sa personne.

La couronne princière fermée représente la souveraineté.

Et enfin, la devise "Deo Juvante", écrite sur la banderole et que l’on traduit « avec l'aide de Dieu ».

Cette maxime était celle de Lambert Grimaldi qui devient en 1477 la devise de la dynastie des Grimaldi. Lambert Grimaldi ayant réussi par un jeu d’alliances et « avec l’aide de Dieu » à s’affranchir de l’influence Génoise.

Une Étole d'exception

Les étoles Monoïkos 1297 sont 100% coton et fabriquées en France.

Le détail faisant la différence, notre exigence de qualité passe par des finitions parfaites, réalisées par des artisans formés à l’excellence pour la confection.

Sa boîte, son écrin, rouge, couleur de Monaco est fabriquée en Principauté en papier certifié FSC issu de forêts gérées de manière responsable.

L’étole-écharpe-paréo « Les Losanges » : un chèche d’une légèreté, d’une finesse et d’une douceur extrême qui célèbre en dessins la Principauté de Monaco.

Autour du cou, autour des hanches, l’identité monégasque vous entoure de toutes parts.

Le coton

Le coton de ce vêtement a été soigneusement choisi.

Le coton est une fibre naturelle, végétale et une des fibres les plus anciennes et une des plus utilisées au monde.

Comme la plupart des fibres naturelles, le coton est un matériau respirant. Il a pour particularité de ne pas tenir trop chaud en été et d’être très agréable en hiver. Une étole en
coton ne s’imprègnera pas de votre sueur et restera toujours très confortable à porter. 

Afin d’en préserver la qualité durablement, nous vous recommandons de laver cette étole avec une lessive douce à 30°C ou mieux encore laver à la main avec une cuillère à café de vinaigre d’alcool blanc et laisser sécher à plat ou de confier son entretien à un spécialiste.

Récemment consulté