Étole

Triangle les losanges

380,00€
Couleur: Rouge triangle

Résolument moderne par son format et par ses motifs très géométriques, ce triangle géant reprend le losange monégasque sous différentes déclinaisons.

Adoptez une nouvelle façon de twister votre look avec ce précieux triangle en cachemire et soie. Plusieurs façons de l’arborer : autour du cou, autour de la taille, autour de la tête, sur les épaules, un nouvel incontournable de votre garde-robe.

  • 70% cachemire, 30% soie
  • 180 x 90 cm  | Cousu main, les dimensions de ce triangle peuvent légèrement varier.

Ce produit est en coming soon. Si vous souhaitez plus d'informations, contactez-nous.

Une illustratrice inspirée

Bercée par le soleil du sud-est de la France, cette jeune illustratrice a su très vite apprivoiser les jeux d’ombres et de lumières. Aujourd'hui, elle vit à Paris où les ondes estivales de son enfance influencent sans cesse son travail et sa bonne humeur. Après avoir fait ses preuves pour d’autres grandes marques, elle a accueilli une collaboration avec Monoïkos 1297 avec enthousiasme.

Une note d'histoire

Cette collection est inspirée du blason monégasque. Les losanges reprennent l'écu des armoiries de Monaco, fuselé d'argent et de gueules. L’écu, ou blasonnement, est orné de losanges blancs, l’argent et de losanges rouges, les gueules.

D’autres composantes de l’histoire de la Principauté sont présentes :

Les deux moines, portant chacun une épée, illustrent l'épisode fondateur de la dynastie Grimaldi. En effet, c’est en 1297 que François Grimaldi, dit la Malizia, (le rusé en italien) et ses compagnons, ont pris d’assaut la forteresse de Monaco, déguisés en frères franciscains avec des épées cachées sous leurs soutanes.

Le collier qui entoure l’écu représente l’Ordre de Saint-Charles, la plus haute distinction nationale. Il a été institué en 1858 par le Prince Charles III comme une affirmation de la souveraineté du pays et est décerné par le prince souverain de Monaco pour récompenser le mérite et les services rendus à l'État ou à sa personne.

La couronne princière fermée représente la souveraineté.

Et enfin, la devise "Deo Juvante", écrite sur la banderole et que l’on traduit « avec l'aide de Dieu ».

Cette maxime était celle de Lambert Grimaldi qui devient en 1477 la devise de la dynastie des Grimaldi. Lambert Grimaldi ayant réussi par un jeu d’alliances et « avec l’aide de Dieu » à s’affranchir de l’influence Génoise.

Un objet d'exception

Les grands triangles Monoïkos 1297 sont le résultat d’un tissage entre la soie, fibre noble par excellence et le cachemire, d’une douceur incontestable.

70% cachemire et 30% soie, ils sont fabriqués en France.

Le détail faisant la différence, notre exigence de qualité passe par des finitions parfaites, réalisées par des artisans formés à l’excellence pour la confection. Par exemple, le roulottage, un ourlet délicat réalisé à la française, de l’envers vers l’endroit est fait à la main.  

Sa boîte, son écrin, rouge, couleur de Monaco est fabriquée en Principauté en papier certifié FSC issu de forêts gérées de manière responsable.

Fluide, léger, son tissage est dense. Très élégant, il est idéal en toute saison. Aussi bien à porter avec un tailleur, une robe de soirée ou un jean. Cet accessoire fera également le bonheur des hommes !

Le cachemire

Le cachemire de ce vêtement a été soigneusement choisi.

Fin et léger, le cachemire est plus chaud et isolant que la laine de mouton.

La finesse de ses fibres le rend incroyablement doux et extrêmement résistant.

Un cachemire bien entretenu dure toute une vie. Prenez en soin et vous pourrez le léguer aux générations futures. 

Afin d’en préserver la qualité durablement, nous vous recommandons de le conserver à plat et dénoué et de confier son nettoyage à un professionnel.

Récemment consulté